2 Réponses

  1. david chelly
    david chelly 17 février 2014 à 11 h 51 min |

    Bonjour,
    je suis le sujet depuis quelques années et je suis arrivé à la même conclusion : l’utilité est très douteuse.
    Je ne crois pas qu’on puisse parler d’échec car même les extensions les plus improbables ont déjà trouvé des débouchés auprès des marques qui ne comprennent pas grand-chose à ça, mais veulent surtout éviter le cybersquatting.
    Par contre, pour les éditeurs de site, je crois qu’on peut parler d’un non-événement.
    Je détaille mon point de vue ici :
    http://www.onlinestrat.fr/news/conseils/nouvelles-extensions.php

  2. Pat89100
    Pat89100 18 février 2014 à 8 h 28 min |

    Très bon article sur la quasi-inutilité de ces noms de domaines. Ce qui me plait c’est notamment la référence aux domaines en EU. J’en avais acheté un en complément du COM et FR que je possédais déjà. Il ne m’a jamais apporté plus de 10 visiteurs par mois et était indexé en page 20 ou 30 sur Google dans le domaine d’activité concerné. Totalement inutile.

Laisser un Commentaire