Votre Adresse IP est : 54.82.231.87

Votre Serveur :
ec2-54-82-231-87.compute-1.amazonaws.com
Proxy :
Pas de Proxy (ou Proxy Anonyme)






Free veut-il tuer les sites web indépendants ?

Et oui, la très mauvaise nouvelle est tombée ce début 2013. La société Free a activé par défaut sur ses nouveaux serveurs la fonction « blocage de publicités ». Pour être clair, en lieu et place des espaces publicitaires auxquels vous êtes habitués en surfant sur le web, vous aurez droit à de jolis espaces vides. Ça va sans doute paraitre « cool » à certains rebelles de bacs à sable mais pour ceux qui ont encore un cerveau, cette nouvelle est une catastrophe. En effet, ce sera sans doute à terme la fin de 99% des sites internet que vous visitez, les plus petits évidemment. Pourquoi ? Parce que le modèle gratuit du web, notamment en France, n’est possible que parce que les sites peuvent placer sur leurs pages quelques publicités qui permettent de payer l’hébergement, le nom de domaine et éventuellement un ou deux salariés. Sans la pub, qui va pouvoir se permettre de proposer du gratuit aux internautes? Et bien plus personne à part les grosses entreprises et les multinationales. Et là, nos mêmes rebelles de bacs à sable crieront au scandale face à un internet monopolisé par les ultra-capitalistes.

Cette mesure de Free n’est pas due au hasard. On parle de vengeance contre Google. Les clients de Free avaient en effet constaté l’extrême lenteur du débit aux heures de pointe sur des sites comme Youtube (appartenant à Google) ou Dailymotion. Suite à ces dysfonctionnements, Free avait dû semble-t-il engager de gros frais pour améliorer ses serveurs et sa bande passante. Or, en désactivant les pubs, Free gagne également un peu de bande passante ce qui peut avoir son importance quand on propose un service discount.  Cette désactivation des publicités peut dès lors apparaitre comme l’aveu  d’une certaine médiocrité de son réseau. En rendre responsable Google et le faire payer aux sites web indépendants est tout simplement pathétique.

Catégories: Blogs - Hébergement - Internet
Leo à 10:41 le 5 janvier 2013

Bon article, merci. Il semble toutefois que les éditeurs indépendants du web préparent la réplique. Il suffit d’installer un petit script sur son site et les visiteurs de Free qui bloquent les publicités seront eux-même bloqués. Ils n’auront plus qu’à aller bouffer de la bande passante et trouver de l’info sur d’autres sites.
Le script est gratuit et se trouve sur http://www.freeboxadblocksucks.fr/

Maxime à 12:59 le 5 janvier 2013

Ce qui est pire que tout, c’est que FREE bloque les publicités Google et autres mais laisse passer les publicités sur le site lemonde.fr auquel il est affilié ! On se fout vraiment du monde !!